ARUCI-SMC
Attraction, aquarelle sur papier yupo, 9 x 17 pc
Eu sou uma pessoa, não sou uma doença (pessoa usuária de serviços)
Vous êtes ici : Accueil > Membres > Étudiants

Rodrigo Fernando Presotto

Candidat(e) à la maîtrise

Département de médecine préventive et sociale, Université d'État de Campinas

Rodrigo Fernando Presotto

Autres affiliations

  • Centro de Convivência e Cooperação Tear das Artes
  • Membre de l’Associação Floresecendo a Vida de Familiares, Amigos e Usuários dos Services de Santé Mental de Campinas (AFLORE)

Direction : Ph. D. Rosana Teresa Onocko Campos

Projet de maîtrise  :  Usagers des services de santé mentale et production de connaissance en recherches : une proposition d’évaluation de la participation

Rodrigo Fernando Presotto est licencié en psychologie à l’Université d’État de São Paulo Júlio de Mesquita Filho (2006) – UNESP. Il a suivi un cours de perfectionnement professionnel en Santé mentale et Santé publique à l’Université d’État de São Paulo à Campinas (UNICAMP). Actuellement, M. Presotto travaille au Centro de Convivência e Cooperação Tear das Artes, il est membre de l’Associação Florescendo a Vida de Familiares, Amigos e Usuários dos Services de Santé Mental de Campinas (AFLORE) et du Groupe de recherche Santé mentale et Santé publique : Interfaces du Département de médecine préventive et sociale de la Faculté de sciences médicales (D.M.P.S./F.C.M/) de l’UNICAMP.

Par son projet de thèse, il se propose de réaliser, par l’intermédiaire d’une recherche universitaire, un processus d’évaluation des conséquences de la participation des utilisateurs du réseau de services en santé mentale de la ville de Campinas et des usagers membres de l’Associação Floresecendo a Vida de Familiares, Amigos e Usuários dos Services de Santé Mental de Campinas (AFLORE), aux études développées par le groupe de recherche « Santé publique et santé mentale : Interfaces » du Département de médecine préventive et sociale de la Faculté de sciences médicales de l’Université d’État de São Paulo à Campinas en association entre les chercheurs de l’UNICAMP et des représentants de la communauté (usagers). En résumé, ce projet vise à réfléchir de manière plus approfondie sur la manière dont l’insertion d’usagers prend place dans des contextes de recherche et à promouvoir des analyses sur l’effet que cette nouvelle configuration provoque sur les sujets et les chercheurs. Pour mieux cerner cette proposition, il faut récupérer quelques moments historiques fondamentaux pour voir le processus de participation sociale dans le champ de la santé et de la santé mentale.

Bibliographie sélective

Presotto R. F., Silveira M., Delgado P. G. G. et Vasconcelos E. M.
(2013)
«Experiências brasileiras sobre participação de usuários e familiares na pesquisa em saúde mental»
.
Ciência & Saúde Coletiva
. 18(10) : 2837-2845
ISSN: 1413-8123
Tous droits réservés © 2011, Santé mentale et citoyenneté