ARUCI-SMC
Le Marcheur, aquarelle sur papier yupo, 10 x 12 pc
O GAM nos deu uma linguagem comum, a linguagem da cidadania. (pessoa usuária de serviços que participa do projeto GAM - Brasil) 
Vous êtes ici : Accueil > Art et santé mentale

Art et santé mentale

  « Cet art que les créateurs font, je le nomme “cru” (…). Le cru en art est le mouvement de l’âme que rien ne vient entraver. Un geste par lequel le sain et le malsain se réconcilient; ou l’amour et la haine se conjuguent; où la joie et l’angoisse se confondent. Le cru en art, c’est cette pulsion première qui donne à la vie le pouvoir sur la mort et qui n’est rien d’autre que l’humaine définition de l’art. » –  Henri Barras, 2007

L’ARUCI-SMC et les artistes

Le choix de l’Alliance Internationale de Recherche Universités-Communautés - Santé Mentale et Citoyenneté (ARUCI-SMC) d’inclure des œuvres d’artistes dans  son site n’est pas dû au hasard.  La tentation aurait pu être simplement décorative. Ce n’est pas le cas, loin de là. En effet, notre intérêt pour la prise de parole des artistes n’est pas étrangère à notre intérêt en faveur d’un mode d’expression différent, plus cru (Barras, 2007) moins formatée, plus près des sens et de l’émotion.

Les œuvres présentées sur le portail ainsi que dans cette section du site, offrent un langage complémentaire aux visions et visées scientifiques des chercheurs. Les œuvres tout en offrant un autre langage vise à décrire autrement ce qui est central à la démarche de l’Alliance pour établir un  dialogue.

Les artistes ont de tout temps exprimé une vision du monde, ils nous offrent une vision de leur monde. Ne dit-on pas que c’est par l’intime que l’on rejoint le mieux l’universel?

Il nous paraît opportun de situer la vision subjective des artistes au cœur d’une alliance de recherche qui tend vers l’établissement d’un nouveau paradigme, qui cherche à offrir des solutions humanistes pour les personnes qui vivent une détresse psycho-spirituelle, inscrites dans l’itinéraire social. Nous voulons ainsi souligner la contribution des artistes à notre démarche et souhaitons qu’elles et qu’ils accompagnent le projet de transformation que nous proposons.

 Hélène Grandbois, printemps 2011
Artiste, membre du Comité citoyen - Québec

  • Henri Barras, historien de l’art a été directeur général du Musée d’art contemporain de Montréal et directeur artistique de la Société de la Place des Arts de Montréal. Henri Barras (2007). De l’art cuit à l’art cru : aux sources de la création. Collections : Les impatients, Liber, Montréal. 
Tous droits réservés © 2011, Santé mentale et citoyenneté