ARUCI-SMC
Je suis une personne, pas une maladie (personne utilisatrice de services en santé mentale)
Vous êtes ici : Accueil > Projets > Les politiques, services et pratiques de santé mentale - Axe 2 > Soutien à l’implantation de la GAM

Soutien à l’implantation de la GAM dans les ressources alternatives en santé mentale

Soutien à l’implantation de la GAM dans les ressources alternatives en santé mentale
Canada, Québec

Équipe de recherche

  • Raymond Beaunoyer, Regroupement des ressources alternatives en santé mentale du Québec (RRASMQ); Marie-Laurence Poirel, Ph. D., Université de Montréal; Lourdes Rodriguez del Barrio, Ph. D, Université de Montréal; Julie Rivard, CAMÉÉ; comité Pratiques RRASMQ; Lise-Anne Ross, Prise II.

Malgré des avancées indéniables dans la sensibilisation à l’approche de Gestion autonome de la médication (GAM) depuis les débuts de cette nouvelle approche, notamment avec la diffusion d’outils de formation et de sensibilisation élaborés dans le cadre de projets-pilote, et malgré des percées significatives dans certaines ressources alternatives, différents acteurs impliqués dans le développement de la GAM depuis ses débuts font le constat d’importantes limites dans l’implantation de l’approche et de pratiques de Gestion autonome de la médication dans les ressources alternatives. Parmi les facteurs ayant contribué à cette situation, plusieurs acteurs ont identifié l’insuffisance d’outils concrets pour soutenir l’implantation de pratiques de GAM dans les milieux de pratique en santé mentale. Les acteurs impliqués dans la GAM rejoignent ici un constat plus large touchant les stratégies d’implantation de nouvelles pratiques : les activités de formation ponctuelles ne sont en elles-mêmes pas suffisantes pour soutenir l’implantation de nouvelles pratiques et d’autres stratégies doivent être développées pour accompagner le renouvellement des pratiques.

Ce type de constat a conduit le RRASMQ à mettre sur pied à partir de l’hiver 2011 un groupe de travail et de soutien provincial à l’implantation de la GAM composé de différents acteurs (personnes usagères, intervenants, responsables de ressources alternatives, formateurs, chercheures) dont les travaux visent à favoriser le développement de liens, d’échanges et de soutien entre les ressources alternatives impliquées dans une démarche d’implantation et ou de consolidation de pratiques de GAM; à identifier des moyens pouvant soutenir le développement de l’approche et de pratiques de GAM dans les ressources alternatives, notamment le développement d'outils d'animation en soutien aux outils existants; à faire avancer les connaissances sur l’implantation de la GAM dans les ressources alternatives, les conditions facilitantes, les défis et les obstacles.. Le présent projet vise à consolider la poursuite des travaux entamés par ce groupe de travail. Un comité de suivi composé d’une diversité d’acteurs, personnes usagères, intervenants, responsables de ressources alternatives, formateurs et chercheures accompagne l’ensemble du processus et des activités.

Financement : Fonds de consolidation ARUCI-SMC (2011-2012); Regroupement des ressources alternatives en santé mentale du Québec (RRASMQ)

Objectifs de recherche :

Les objectifs généraux poursuivis par le projet se situent à un double niveau :

  1. Soutenir le RRASMQ dans le développement de stratégies d’implantation et de développement de l’approche et de pratiques de Gestion autonome de la médication dans les ressources alternatives;
  2. Faire avancer les connaissances sur l’implantation de la GAM, sur les conditions qui facilitent cette implantation ainsi que sur les défis et les obstacles rencontrés.

À partir de ces objectifs généraux, le projet poursuit une série d’objectifs plus spécifiques à trois niveaux :

  • Développement des pratiques : a) expérimenter des outils d’animation mis en place dans des ressources alternatives; b) développer et expérimenter de nouveaux outils visant à soutenir l’implantation et le développement des pratiques d’accompagnement à la GAM;
  • Formation : réviser et élargir le programme actuel de formation GAM en ajoutant au volet sensibilisation, un volet de soutien à l’implantation et au développement des pratiques;
  • Recherche : documenter diverses expériences en cours afin de favoriser l’élargissement des connaissances sur l’implantation de la GAM, sur les conditions facilitantes, sur les défis et les obstacles rencontrés.

Contributions et retombées :

En soutenant le RRASMQ et les ressources alternatives dans des actions visant à consolider l’implantation de la GAM, d’une part, en documentant les conditions facilitantes et les obstacles, d’autre part, le projet contribuera à élargir l’accès à cette approche novatrice pour les personnes usagères des ressources alternatives en santé mentale, et ainsi à améliorer la qualité de vie subjective et à élargir le pouvoir d’agir des personnes concernées.

Matériels didactiques et autres outils pour les milieux de pratique 

BENISTY, L. et POIREL, M-L. (2013) Posture et pistes d’intervention à privilégier pour un accompagnement à la Gestion autonome de la médication. Dans : Implanter et développer des pratiques GAM dans les ressources alternatives et communautaires en santé mentale et dans d’autres milieux de pratique. Boîte à outils GAM - Gestion autonome de la médication, 4 pages.

CYR, C. et POIREL, M-L. (2013). Pour améliorer la qualité de vie et soutenir l’appropriation du pouvoir : La gestion autonome de la médication en santé mentale. Dans : Implanter et développer des pratiques GAM dans les ressources alternatives et communautaires en santé mentale et dans d’autres milieux de pratique. Boîte à outils GAM - Gestion autonome de la médication, 5 pages.

POIREL, M-L. (2011 et 2013). Médicaments en santé mentale et qualité de vie, guide d’animation d’ateliers. Dans : Implanter et développer des pratiques GAM dans les ressources alternatives et communautaires en santé mentale et dans d’autres milieux de pratique. Boîte à outils GAM - Gestion autonome de la médication, 32 pages.

POIREL, M-L. et coll. (2013) L’accompagnement individuel à une démarche de gestion autonome de la médication en santé mentale (GAM). Cahier de l’accompagnatrice et de l’accompagnateur. Dans : Implanter et développer des pratiques GAM dans les ressources alternatives et communautaires en santé mentale et dans d’autres milieux de pratique. Boîte à outils GAM - Gestion autonome de la médication, 25 pages.

POIREL, M-L. (2011). Médicaments en santé mentale et qualité de vie. Cahier d'animation d'ateliers. Regroupement des ressources alternatives en santé mentale.  

Rodriguez et coll. (2007)  ÉRASME et RRASMQ, Quand la douleur est trop grande, films format DVD : Production de l’Autre Œil.

RRASMQ, ÉRASME. Repère. Un guide d'accompagnement à la Gestion autonome de la médication en santé mentale. Édition 2006. (disponible au RRASMQ).

RRASMQ, AGIDD-SMQ, ÉRASME, Gestion autonome de la médication de l’âme. Guide personnel. Édition 2002. (disponible au RRASMQ).

Formation    : La Gestion autonome des médicaments de l’âme

Objectifs :

  • Sensibiliser les personnes participantes à la complexité du rapport aux médicaments psychotropes et les implications du traitement médicamenteux dans la vie des personnes usagères;
  • Faire connaître l’approche de la Gestion autonome de la médication (GAM), ses principes et outils;
  • Favoriser l’émergence d’une réflexion et d’un dialogue sur la place que peut occuper la Gestion autonome de la médication (GAM) dans les pratiques en santé mentale.

Pour plus d’information sur les formations et la documentation disponible : http://www.rrasmq.com/index.php 

Tous droits réservés © 2011, Santé mentale et citoyenneté